Opération éclair sauvage.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Opération éclair sauvage.

Message par Haney Mardatt le Sam 16 Mar - 21:51

Musique du rp: https://www.youtube.com/watch?v=-eUFEyp_O9w&list=PLDA27A876968C1847

Et voila, c'était enfin tombé. Le nouvel ordre de mission. J'étais en train de discuter avec Carter, mon second lorsque le haut parleur de la base raisonna en appelant les membres de la 105ème.
Je me levais donc avec mon partenaire, en route l'on croisa plusieurs membres de la division, seulement les officier annoncé sur la comm se rendaient dans la salle de brief. Mardatt soit moi, Carter et quelques autres gars. Les couloirs étaient agités, tout le monde se préparaient, nous allions combattre, mais d'autres seraient la pour être nos yeux dans l'espace et étudier le terrain avant que nous le foulions. Une fois dans la salle de brief et nos identités vérifiées nous prenions place autour d'un écran visible de tous les côtés. Une planète apparaissait, je lisais ainsi Jericho VII.

*Ok j'ai compris * pensais je directement. Ce fût le chef de division qui parla le premier.

- Bon vous savez tous pourquoi vous êtes ici. Alors passons directement aux choses sérieuses si vous le voulez bien. Un centre de communication rebelle à été repéré par des drônes de surveillances autour de la planète. Il envois des informations cruciales sur nos déplacements. Il faut donc soit le détruire soit se l'approprier. Visait plutôt la destruction, nous n'arriverons pas à tenir ce centre, la planète n'est pas assez fournis en membres de l'UNSC.

Il pianota sur un clavier tactil avant de reprendre. Entre temps la planète s'était agrandi et on avait une vue satelitte du site. Trois bâtiments dont un quatrième avec une parabole géante. Soit l'outil de communication. La base était un simple carré entouré de mur, une petite forteresse avec une tour de garde à chaque angle, classique en somme mais efficace. Sur la photo sattelite on voyait plusieurs hommes armés pris malgré eux sur l'écran. Un véhicule patrouilleur sortait régulièrement faire des rondes autour de la base nous avaient ont dit.

- Vous retrouverez une escouade de marines une fois au sol. dirigées par le Lieutenant Coward. Pour cette mission un Spartan joindra à vous .

Dans la foule un officier protesta .

- Pourquoi ça ! ils croient peut .... Il fût coupé immédiatement.

- C'est ainsi, il n'y a pas à discuter. Le spartan sera avec vous. Il empêchera surement le non retour de certain.
Je continu. La frégate The brave lâchera votre escouade Mardatt au nord de la base, à dix kilomètres, vous pourrez certainement attaquer de nuit en ce cas. Le vaisseau déposera plus au sud de la base une deuxième escouade. Chacunes de vos unité aura à disposition un warthog. Le spartan agira comme il l'entend sur le moment. Il a les mêmes ordres que vous.

Après quelques détails les officiers prirent repos du commandant de division. J'allais ainsi retrouver mes hommes et leurs annoncer la nouvelle. avant que je ne le fasse le transmetteur de la base s'en chargea.
* Escouade Alpha sous le commandement du lieutenant Mardatt et Bêta sous le commandement de Kimpson rendez vous au pont d'envol dans dix minutes . Départ imminent. *
C'est dans le hangar du "The Brave" que je retrouvais mes hommes.

- Alors Lieutenant ? Demanda Phil james, le saboteur du groupe, c'était mon soldat roquette comme je l'appelais.

- Je ne vais pas me répeter. Tout le monde autour de moi. On se rend sur Jericho VII , un complexe de comm important à été repéré , cela fait plusieurs mois qu'il renseigne l'ennemi sur nos mouvements, ce n'est plus tolérable. On se joint à l'escouade de Kimpson pour cette mission. Et un groupe de Marines, et le meilleur pour la fin, ils croient nécéssaire d'envoyer un Spartan.
- Un spartan ! Sans déconner, ils nous prennent pour des billes !

- Je sais je sais... on va leur montrer que les gars de la 105ème sont les meilleurs de l'UNSC et qu'ils n'ont pas besoin de Mjorline eux aumoins. Aller en voiture les filles.

Un assistant du capitaine vint me voir pour m'annoncer que le Spartan était à bord. Je le remerciai avant de jurer dans mon coin. Un quart d'heure plus tard nous décollions enfin de la base de Reach. Direction, la guerre.


Dernière édition par Haney Mardatt le Dim 17 Mar - 15:27, édité 1 fois
avatar
Haney Mardatt
ODST, Lieutenant

Age : 25 ans

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Jack-053 le Dim 17 Mar - 11:17

Un trajet très long mais surement intuitif, j'était envoyé en mission avec une équipe d'ODST, la 105ème même s'il ont une certaine rivalité avec moi. Je ne voudrais pas les voir mort. Et encore moins les voir souffrir. Mais je devais m'en assurer le Commandant lui même me le demander.

Leur capitaine " Harney Mardatt " me semble véritablement une tête brûler, et je devais m'assurer qu'ils ne meurent pas tous au champ de bataille. Je me dirigea vers les quartier d'équipages pour mettre mes affaires et pour me reposer un peu. Histoire d'imaginer des scénarios de batailles les plus chaotique pour être préparé. On peut que dire que pour une frégate de l'UNSC, " The Brave " elle mérite le plus grand respect, car des frégates nous en avons besoin.

L'intérieur, était pas si impressionnant au niveaux esthétique, mais ce vaisseau est très pratique au niveau de la répartition des salles, notamment les dortoirs. Mais ce m’impressionner le plus, c'était la vie qui entourais cette frégate, tout le monde était attacher a cette frégate.

Après quelques minutes de marche, j'entra dans ma chambre, mais un ODST pas celui de la 105ème un autre.

Il m'accosta violemment.

-Vous pensez que vous allez vous montrez utile sur ce coup Spartan ! Vous ne servez a rien !

Je souris et lui répond.

-Je m'en fous, que je ne serve a rien, je vous protégerais ! Et je remplierais la mission avec vous.

L'ODST ria

-Vous mourrez peut-être avant nous...

Il continua sa route tout en restant perplexe a mes mots prononcer. Puis j'ouvrit enfin la porte de ma chambre. Je pris mon temps, posa une valise rempli d'armes.

Et les sélectionna pour la mission. Après l'arsenal prêt, je me permet de rêvasser, de leur faire croire que les spartan protège les ODST et même les marines pour leurs honneur, et non pas pour leur propre orgueil.

Mais avant qu'il ne comprennent sa, je crois que je serais mort. Puis enfin, je pris dans ma valise, une petite photo. Cette photo, c'était mon père et moi alors que j'avais a peine 1 ans. Il me tenais dans les bras, et m’embrassait toute les cinq secondes.

Et il me disait " Je suis fier que tu sois venu au monde ! " Je ne pleurais jamais car, je ne voulais pas inquiétais mon père et lui il le savais et il me donner de l'amour et plus que tout.

Je décida de la mettre sur la petite table de chevet, et je pris mes dispositions et m'endormis. Tout en pensant a la mission, et les pertes...
avatar
Jack-053
Spartan, Adjudant

Sexe : Masculin Age : 27 ans
Localisation : Terre
Armes : Normal

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur http://halofact.forumgratuit.org/profile?mode=editprofile

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Haney Mardatt le Dim 17 Mar - 15:26





Ce n'est que le lendemain que nous étions apte à la bataille, à être largués sur la planète. Après un réveil étonnament difficile. Ce n'était pas dans mes habitudes d'être si pataud, surtout avant une mission. J'essayais de ne pas montrer devant mes hommes que j'avais de l'inquiétude pour eux. Mais avoir leurs responsabilités est une lourde tâche. Ma seule crainte est de les faire tuer à cause d'un mauvais ordre au lieu de celui qui aurait pu les sauver. Comme tous les matins, je sentais le metal froid de ma plaque mélangée à celle de mon père, c'est après un tour devant la glaçe que je m'aperçus à quel point j'étais fatigué. Une fois le treillis enfilé c'était au tour de l'armure, je sortis ainsi du dortoir casque sous le bras. Un passage à l'armurerie.

- Bien le bonjour Lieutenant ! Lancèrent plusieurs hommes, toute mon escouade en fait déjà sur le pied de guerre et armes en main. Je leur répondis aussi chalereusement qu'ils m'avaient accueillis.

J'accrochais mon fusil sur les attaches de l'armure dans le dos ainsi que mon pistolet sur la jambe gauche. J'avais oublié la veille d'enlever les grenade de ma ceinture, c'était ça de moins à faire. David vint me voir.

- Je sors les roquettes aujourd'hui tu penses ? Je savais pourquoi il demandait ça. Il me le demandait souvent d'ailleurs. David avait peur pour nous d'un véhicule lourd. Il y a trois ans, il avait raté sont tir sur un VCI ennemi qui avait eu le temps d'ouvrir le feu sur nous et avait fauché quatre des nôtres à l'époque.

- Je pense que oui, tu as vus comme moi le VCI de patrouille. Si il nous tombe dessus c'est la merde. Je te fais confiance mon ami, tu es l'un des meilleurs hommes que je connaisse, courage soldat.

Dans un quart d'heure nous serions sur zones. La voix d'appel raisonna.
* Alpha, Bêta, Spartan 53 sur le pont de largage *
L'agitation d'une mission une sensation terriblement grisante. Dans les couloirs ou nous passions, les autres de la 105ème que nous croisions nous souhaitez bonne chance du regarde, une accolade ou une vanne pour détendre le tout.
Une fois l'unité au complet dans le hangar nous chargions le matériel à bord du warthog tant bien que mal. Nous avions enmenné une valise ordinateur déployable pour pouvoir donner des renseignements précis pour le "Brave" en cas de pépins, ou tout simplement pour demander un renfort précis ou tout aide support acceptable.

Une autre unité vint à notre rencontre au trot, nous nous faisions face six de chaque côtés.
- Lieutenant Kimspon, vous devez être le Lieutenant Mardatt, je vous souhaite bonne chance.

Je luis souhaitez la même chose, et c'est dans un élan guerrier que chaque homme serra la main de son homologue Bêta ou Alpha. Le spartan entra dans le hangar à son tour et jeta un froid de par sa présence.


Dernière édition par Haney Mardatt le Dim 17 Mar - 19:05, édité 1 fois
avatar
Haney Mardatt
ODST, Lieutenant

Age : 25 ans

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Jack-053 le Dim 17 Mar - 18:55

RP Musique : https://www.youtube.com/watch?v=_nJLM1ScsfU&list=PLDA27A876968C1847

J'entrai dans le hangar, le fameux hangar. De nombreux soldat me regardaient, ils me détestent tous, mais leur capitaine, me semble être du même avis que eux, et pourtant, il n'en avait pas l'air.

Je m'équipe de mes armes a feu. Et je prie pour que tout se passe bien durant cette mission.

Mais je ne sais pas, mais ils n'a pas la même rage que les autres. Enfin j'espère.

Un bruit assourdissant se fait retentir.

La porte du Hangar s'ouvrit, nous sortions un par un. Le commandant voulais qu'il n'y est pas de pertes, mais nous feront tous ce qu'est en notre pouvoir pour assurer cette mission.

La lumière du jour m'éblouie, mais j'avance. Ce paysage, me paraissait si époustouflant, que je resta sans mots. De vaste plaines luxuriante ainsi que des forêts, des immenses fleuves vert émeraudes bordés de falaises calcaires.

C'est un paradis... Mais un vrai calvaire, pour nous tous.

Nous formions deux escouades, Alpha et Bêta. Le but de la mission fut déjà expliquée par le chef de la 105ème. Et tout le monde semblait avoir compris le plan d'attaque.

N'ayant pas spécialement envie d'être en équipe avec des ODST ainsi que des marines. Je décide de faire un solo lors de cette mission.

-Je souhaite devenir éclaireur pour que vous puissait contourner les zones a risques. Et je vous dis bonne chance a vous tous. Même si vous voulez surement que je meurt. ria le spartan

Les autres ODST, suivirent les ordres déjà donner par le commandant de la base. Mais je pris directement la grande foret pour avancer discrètement. Mais j'avais du chemin a faire... Je primes mes dispositions et me mit en route.


Dernière édition par Jack-053 le Lun 18 Mar - 17:25, édité 2 fois
avatar
Jack-053
Spartan, Adjudant

Sexe : Masculin Age : 27 ans
Localisation : Terre
Armes : Normal

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur http://halofact.forumgratuit.org/profile?mode=editprofile

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Haney Mardatt le Dim 17 Mar - 19:47

Dix secondes........ cinq secondes...... Le palier s'ouvrit laissant mes hommes et le spartan descendre du véhicule. Le vaisseau irai poser l'escouade Bêta plus au sud. J'envoyais Alan, Peter et Messenov dans le warthog qui démarra au quart de tour pour vite sortir de la passerelle avec qu'elle ne se referme. Je posais rapidement le pied à terre ainsi que David et Hans qui viendrait avec moi. Le vaisseau poursuivis sa route en faisant un énorme détour pour ne pas être repéré trop facilement par le complexe.

- Regroupement ! Criais je . Les cinq soldats vinrent à moi en garant le véhicule tout prêt. Tout le monde était équipé au complet, casque activé, armes chargées et suppléments en poche.

- 1,5 et 4 vous allez prendre le Warthog et partir en éclaireur soyez prudent et gardez moi au courant de tout ce qu'il vous semble nécessaire à noter. Hans et David vous venez avec moi. On passe sur les collines boisées qu'il y a vers le sud. Elles seront en hauteur d'un axe routier majeur sur lequel la patrouille ennemi risque de s'aventurer.

Sa ne me plaît pas, mais je dois en informer le spartan pour qu'il ne fasse pas tout foirer en n'étant pas au courant de la situation.

Des plaintes d'approbations m'indiquais qu'ils étaient d'accord avec ce plan et que nous pourrions bientôt y aller . Ils attendaient juste mon top.
Grâce à la communication que nos casques permettaient je pouvais joindre le Spartan.

*Grésillement*
- Ici Leader Alpha R06. Nous allons nous diriger vers les collines du sud afin de tendre une embuscade au VCI ennemi, nous devons le capturer pour entrer dans le camp. Essayer de ne pas faire peur à ce véhicule, il est vital . Si ils vous repèrent ou que vous le détruisez la capture de la base en sera infinément plus complexe.


J'ai décidé de vous faire confiance pour cette mission. J'entrerai avec dans la base avec Quatre de mes hommes une fois le Vci Capturé. Je vous laisserai un homme et le warthog, vous pourrez attaquer une fois que nous auront ouvert les portes de la base. Je préviens Kimpson de tout ceci pour qu'il s'accorde à notre plan. Cela vous va t'il .


Après la réponse du Spartan. Certains de mes hommes n'avaient guère approuvé tout ce que je venais de dire, mais eux aussi décidaient de m'accorder leurs confiances.
Deux heures de marches après cette discussion nous arrivions enfin dans cette colline, elle était plutôt escarpée. D'un coup, des tirs lointains se firent entendre . la radio parlait toute seule, Kimpson et le Spartan devrait l'entendre aussi même si ils étaient loin car les marines appelaient à l'aide.

- Ici sergent Coward, Nous sommes sous le feu ennemi ! Je répète une patrouille ennemi nous a reperée. *La voix est entrecoupée de tirs lourds et sourd qui indique un gros calibre*. Je répète, besoin d'assistance position 95-62-33-35 je répète, coordonnées 95-62-33-35 !

Putain ! c'était la route que nous ciblions. hurlais à mes hommes de se bouger le cul. Je précisai dans la radio que nous nous en occupions. Le spartan pouvait venir si il en avait décidé ainsi nous pourrions mettre le plan à éxécution après ça. Les tirs lourds étaient surement ceux du VCI .

Une fois sur les lieux, nous nous cachions derrière les arbres. La route était jonchée de cadavres, j'en comptais plus de l'UNSC que des rebelles. Les tirs fusaient encore en l'avantage des rebelles, un véhicule qui était pleins de soldats, contre des hommes qui étaient à découvert et se cachaient dans les fossés.

- David choisis une cible vite, Hans, pareil , abat le mitrailleur quand je le dirai. Je me place.
Vous trois dans le Warthog , à mon signal vous démarrez en vitesse de l'autre côté du VCI pour tirer les ennemis qui se mettront à couvert derrière.

.... Le signal je le donnais ! Hans abattit sur le coup le mitrailleur, le bruit sourd et puissant s'arrêta ayant pour effet de surprendre les rebelles. Au même moment trois rebelles de plus tombaient . Ils étaient encore une dizaine à courir à l'abris, mais la le Warthog démarrait à toute vitesse et c'était au tour de notre gatling de faire feu. Le mitrailleur en tua 6 dans la rafale avant que le pilote fasse demi tour pour éviter d'être blessé inutilement. Pendant ce temps les marines sortaient de leurs cachettes pour ramener des blesser à l'abri.

avatar
Haney Mardatt
ODST, Lieutenant

Age : 25 ans

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Jack-053 le Dim 17 Mar - 23:18

Une fois partie dans les montagnes en reconnaissances, via la radio je savais la situation des deux escouades.

Sur la radio j'apprenais tout ce qui s'était passer pour la capture du VCI, de nombreuses pertes, mais je ne pouvais pas leur en venir en aide, les informations que je récoltais était trop précieuse pour que je perde cette chance. J'ai suivis une patrouille non loin de la zone de départ. il fallait venger les marines qui étaient mort pour la prise du VCI.

Il fallait des informations ! Alors que je m'approchais silencieusement de la cible, les deux ennemis s'engagèrent dans un sentier abandonnée.

Je pris mon couteau, et me mis a courir dans leur direction tout en restant dans les feuillages, et en restant toujours discret. Je décide de faire diversion avec un petit caillou, l'homme fut distraie et je m'approcha silencieusement de l'homme encapuchonner. Avant même qu'il ne respire la respiration de l'homme s’arrêta d'un coup net. Je lui trancha la gorge en deux.

l'homme hurla et alerta son coéquipier. En une fraction de seconde je réussi a retirer le couteau de la gorge du cadavre et lui envoya en pleine tête. Le pauvre bougre est mort sur le coup. Décidant de trouver des informations confidentielles en notre faveur, je fouilla les deux défunts.

A ma grande surprise, je venais de trouver une carte dans la poche de celui que j'ai égorger.

Cette carte, c'était le plan de la base de communication. Surpris de cette découverte étonnante je pris le talkie-wakie de l'un des deux.

-Ici Jackie ? Vous me recevez ? Je vous ais donnez le plan de la base pas pour que vous vous touchez la nouille avec ! Faites en sorte de faire passez le plan a un de nos contacts. Pour faire parvenir les infos concernant l'UNSC, a Staline ! Allo ? Allo ? Allo !

D'un air malin je pris le talkie-wakie et lui répondis.

-Nous sommes en route monsieur, le contact n'est toujours pas arriver. Je l'attend.

-Mais vous êtes des imbéciles ! Je vous dis qu'il arrivera d'ici 1 heure ! Bon, allez y et je vous dis bonne chance a vous, et surtout méfiez vous de l'UNSC, on ne sais jamais ce qui peut arriver. Il peut avoir des espions... Mais je ne crois pas en de telle circonstances.

Maintenant que je savais beaucoup de choses, il fallait attendre ce fameux contact, mais je ne pouvais pas tenir au courant la 105ème pour les avertir de mes découvertes, car si il espionner nos communication radio, on serait foutu.

1 heure plus tard...

Cacher dans les feuillages j'attendit avec impatience l'arrivée de cet homme mystérieux. Soudains après quelques minutes, j'entendis des bruits de pas, puis soudain je vis un silhouette, c'était un homme en armure, mais je ne savais pas qui il s'agissait, mais cela m’inquiétais beaucoup. Je sortis des feuillages et pris mon fusil sniper en main et le menaça. Et je vis un Spartan.

-Qui est tu ?

Il me répondis avec un rire narquois

-Je suis comme si on le pourrais dire. Un Spartan ne vois tu donc pas mon amis ?

Je fut surpris de cette révélation, ce spartan mystérieux n'était donc qu'un traître ?

-Tu sais que cette trahison ne t'apporteras rien ! Tu le sais très bien ! Alors range toi au côté de ceux qui se battent pour les plus justes !

-Ce n'est pas ce que disait le docteur quand il nous a enlever, non ? Ou alors, quand tu est remplacer par un clone de toi même ? Ou même que tes parents veulent te revoir, mais des assassins les tue... Je n'en dirait pas plus Jack-053, comme a l'entrainement ?

-Quoi comme a l'entrainement ? Tu est Carlo-056 ! Bordel mais comment cela...

Il me coupa

- On ne se bat pas pour les même idéologie, Jack, j'ai changer de camp il a bien longtemps ! Mais trêve de blabla, je vais en finir avec toi, comme sa, l'UNSC prendra peur, et je serais redouter.

Avant même réfléchir, je fonça tête baisser pour le combattre au corps a corps. Mais ses réflexes le correspondais un peu, même si j'avais plus d'un tour, dans mon sac. Et alors après des minutes d’acharnement, je jeta une grenade flash a ses pieds.

Une fois aveuglé, je n'avais pas le choix. C'était dans mes propres intérêt alors qu'il ne voyais plus rien, je pris mon sniper et le visa sa poitrine. Je fis feu sur lui, l'impact de la balle le propulsa quelques mètres plus long. Je le vis entrains d'essayait de se relever, son corps ne pouvais pas ! Et moi même était inquiet pour lui, je n'avais pas d'autre choix.

-Je vo...is... Que tu a voulu en fin...ir avec moi Ja...ck...Prend soin de mon père... pa.. pitié...

-Je te le promet...

-Fi....ni moi..

Je n'avais pas le choix, je pris son magnum et lui mit une balle dans la tête.
Après avoir du tuer un ancien amis, de longue date, Jack pris la radio. Mais cela m'intrigue beaucoup... Il faudrait que j'en parle a un supérieur, pour savoir ce qu'est les clones.

-Ici Jack-053 le spartan, j'ai besoin de lieu de rendez vous, désignez le vite... J'ai découvert un truc utile, pour nous tous... Terminée...

avatar
Jack-053
Spartan, Adjudant

Sexe : Masculin Age : 27 ans
Localisation : Terre
Armes : Normal

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur http://halofact.forumgratuit.org/profile?mode=editprofile

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Haney Mardatt le Mer 20 Mar - 19:29

J'étais en train de vider mon chargeur sur les derniers survivants rebelles. Aucune pitié pour eux.
C'est en sortant de ma couverture avec les autres que je reçus une communication, je l'interceptai. C'était le spartan, vu qu'il ne voulait pas justement, que nous communiquions cela devait être important.

- Ici R06 je vous reçois.

Bon, il semblait avoir des renseignement, il fût judicieux de ne pas en parler sur un canal non sécurisé.
Je luis envoyais les coordoonées via nos casque, un lieu un peu plus en profondeur dans la forêt.
Je demandais à mon génie de piloter ce Vci et de l'amener avec nous.

- On se retrouve la bas, mes hommes souffleront un peu, nous venons de sauver les marines dans une mauvaise passe. Terminé.

Une fois dans la clairière, je discutais avec le dirigeant du groupe de marines. Ils s'étaient fait embusquer comme des bleus. Le soldat face à moi semblait vraiment jeune et inéxpérimenté et je savais qu'il était mal à l'aise et s'en voulait . Mais je n'étais pas la pour lui remonter le moral et il le savait, c'est pour cela que je lui dis.

- Vous allez venir avec nous et réparer vos conneries. On attend un spartan avant d'expliquer le plan. Qu'il se magne, les rebelles vont s'aperçevoir de l'absence de la patrouille.

C'est en discutant un peu avec les survivants que nous passions le temps, ils n'étaient plus qu'une dizaine, un vrai massacre. Les embuscades cela ne pardonnait jamais. Mais ils avaient tellement été imprudent que c'était obligé que cela leurs tombent dessus de tout façon.

Je me posais contre un arbre histoire de reposer mes jambes qui me tirallaient après avoir marché plusieurs kilomètre depuis le début de l'opération et s'être légèrement crispée pendant le combat comme toujours.
Bientôt nous allions mettre fin à ses agissement. Enfin attendions de voir la nouvelle du spartan 53, ils n'apportaient jamais de bonnes nouvelles ceux la...
avatar
Haney Mardatt
ODST, Lieutenant

Age : 25 ans

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Jack-053 le Jeu 21 Mar - 0:47

La radio s'alluma, soudain. J'en étais sur, que Haney Mardatt allez me répondre...

- Ici R06 je vous reçois.

-Ok, je vais faire vite, car on ne sais jamais, il peut y avoir des espions non, loin. J'ai un objet important a vous faire transmettre de tout urgence ! Donnez moi vos coordonnées.

Après avoir eus cette révélation, Carlo, n'était qu'un traître. Mais c'était quoi ces fameux clones ? C'était quoi cette révélation, je le savais qu'il ne me mentirais pas a moi.

Après tout, c'était l'une de mes connaissances, et l'un avec qui je pouvais compter. Je comprend ce qui l'a fais changer de côté. Mais il faudrait que j'en discute, avec un de mes supérieurs.

Surement celui du SRN, un certain Derek Simpson, si je devais savoir quelques choses je devrais lui demander. Mais en tout cas, si sa s’avère vrai. Je n'hésiterais pas a enfreindre toute les règles pour arrêter cette mascarade !

Mais il faut pas que cela prenne mon temps pour la mission, et faut que je donne les plan de la forteresses rebelle. Mais cela me trottait, et je comprenais mieux pourquoi les rebelles, étaient si hargneux envers l'UNSC.

L'UNSC a pas mal de secret, et pas des jolies... Après avoir rassemblé mes affaires, je me mis a courir vers la forêt la plus proche.

Puis après quelques minutes de course intensif, je trébucha. Face contre terre, je me releva avec peine, on dirait que Carlo, m'avais toucher, mais je réussi avec une chance inouïe a me l'enlever. Mais j'hurla de douleur.

Heureusement que la blessure n'était pas si importante. Puis après trente minutes de repos. Je pris mes disposition pour masquer les corps.

Sauf celui qui avais le talkie-walkie, pour faire croire a l'ennemi qu'il s'est fais assassiné. Mais ce n'étais pas celui qui avait les plans.

Puis après avoir esquivée plusieurs clairière, la nuit venu. Il fallait que je me dépêche en vitesse. A peine de rencontrée des rebelles plus facilement. Après 1 heure de course interminable. Je vis enfin le petit camps établi, par Haney Mardatt.

Il était assis contre l'arbre. Je lui sourit, et lui répondis sarcastiquement.

-Je n'ai pas fais semblant, lieutenant, dans vos états de services, je croyiez que vous étiez un meneur d'homme pas quelqu'un qui rêve. Bon, sinon je vient de découvrir, quelques chose d'utile, le plan de la forteresse. Je m'explique.

C'est alors que je montra au lieutenant, ses plans. Puis il organisa une grosse réunion dans le camps, pour toujours être silencieux pour évitez les mauvaises surprises avec les rebelles. Soudain je montra les plans a tout les soldats.

-Bon, je vais vous paraître fous, ou complètement défoncé. Non, mais je vient de me rendre compte que, une partie de la forteresse, n'est pas fortifié, ni gardé. Car c'est le derrière de la zone de commandement ennemis, mais il a plusieurs gardes. Je pense que vous pourriez faire diversion avec le VCI, tandis que le groupe Alpha et moi nous allons nous infiltrée.

Si tout se passe bien, nous pourrions prendre le contrôle d la salle de commandement, pour prendre contrôle des tourelles. Ceci est le plan A. Passons au plan B. Le plan B consiste a mettre une tonne de C4 dans le VCI, une fois entrée dedans, il faudra activée via la le détonateur. Cela fera un effet dévastateur, nous détruirions avec cette tactique la moitié du camps.

Mais les données, seront toutes détruite mais ce plan risque d'être délicat pour nos supérieurs. Ensuite, voici la dernière idée proposée, le plan C. Consiste a attaquer a force brut le camps, avec le wartog qu'il nous a été livrée par la frégate, plus le VCI capturée. Mais ce plan je ne le conseille pas, car après mures analyses. Les pertes seront innombrables.

Puis le spartan se tourne, vers le lieutenant.

-Vous avez le choix, vous êtes le meneur de toute façon, je vous donne carte blanche...
avatar
Jack-053
Spartan, Adjudant

Sexe : Masculin Age : 27 ans
Localisation : Terre
Armes : Normal

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur http://halofact.forumgratuit.org/profile?mode=editprofile

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Isaac-343 le Dim 24 Mar - 21:25

Comme d'habitude,le bureau du Docteur Halsey était couvert de document de toute sorte,de note incompréhensible et de vieus gobelet de café abandonné depuis longtemps.
L'instigatrice d programme Spartan-II me briefa comme a son habitude,rapidement et vaguement sur ma prochaine missions.

"Tu va allez sur Jericho VII,une petite colonie,peu peuplé,sans grande ressource,pas de valeurs stratégique,néanmoins les rebelle y ont sont assez présent et malmène les troupes du CSNU sur place...

-C'est a vos autres spartan ce genre de mission,qu'est-ce que je vient faire dans ce contexte?

-l'esprit toujours vif je constate Isaac,oui en effet,si ce n'était que ce problème militaire ça ne te regarderait pas...mais d'après ce que je sait...il y aurait une base rebelle,contenant d'importante base de donné stratégique qui pourrait nous éclairer sur nombre de leurs actions,et aussi sur une chose...la disparition de Carlo-056.

- un coup des rebelle vous pensé?

-il est encore vivant,mais il est passé a l'ennemi je veut savoir pourquoi...tu part dans une heure,ton armure est prêtes et tu a un Chiroptera dans le Hangar B-89 qui t'attend pour rejoindre Jericho VII...les militaire ont envoyer Jack pour s'occuper des rebelles,mais il risquerait de tout détruire, empêche le d'endommager ce que nous cherchons.

-Bien madame...au revoir alors."


Je quitta le bureau avec un bref signe de tete envers la "matriarche" Halsey comme j'aimait bien la surnommer.
Comme elle l'avait dit,mon armure était prètes,je laissa les techno de l'ONI m'équiper de mon armure verte feuille et m'équipa d'un fusil d'assaut et d'un magnum avant de prendre le chemin du hangar B-89,ce complexe de l'ONI sur reach était immense soit dit en passant.

J'arriva rapidement au vaisseau noirs au allure de chauve souris métallique de 50 mètre de longs,les Chiroptera était spécialement concu pour les agent de l'ONI comme moi,rapide,furtif et petit et équiper des plus petit réacteur shawn-fujikawa jamais crée.
Mon nouveau vaisseau ce nommait le "Dark-Winter" un nom original.
Je m'installa au commande et après confirmation de vol par la tour de contrôle de reach je décolla vers Jericho VII

Je sortie du sous-espace Quelque jours plus tard,a proximité du navire du CSNU "The Brave" une frégate,je contacta l'opérateur des comm du vaisseau,je me présenta en envoyant les codes de confirmation de Reach pour mon appontage,le capitaine d'une voix glaciale me signala qu'un spartan était déjà au sol.
Je lui répondit d'une voix tout aussi glaciale que si je n'appontait pas pour utilisé une nacelle ASCO pour rejoindre mon frère spartan avant qu'il ne fasse échouer ma missions,je ferait en sorte que le capitaine ce retrouve a enseigner dans une académie militaire miteuse pour le reste de sa carrière.
Le méssage fut bient compris par le capitaine qui permsi mon appontage au "Brave".
Une fois a bord je laissa un bleu des marines me conduire du hangar jusqu'au nacelles ASCO,j'ignora les regards admiratif,haineux et autres des membres d'équipage durant le trajet et pris place a bord de la nacelle.
Je contacta les comm via mon armure.

"Dite a jack que j'arrive...allez y,lancer moi."

Je senti l’accélération et la chaleurs infernale du lancement puis de la pénétration en atmosphère malgré mon amure..espérons que je ne tombe pas sur le coin de la gueule de Jack,il est assez rancunier.

_________________
avatar
Isaac-343
BlackSpartan

Age : 25
Localisation : Jericho VII
Armes : cynique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Haney Mardatt le Lun 25 Mar - 0:23

Les différentes propositions du spartan étaient intéressante mais restez un peu... Trop peux conventionnelles à nos habitudes. Il ne fallait pas oublier que le deuxième groupes d'odst arrivait. Avant que je ne puisse donner une réponse, une communication venant de la frégate m'interpella.

- Ici le Brave. troupes aux sols, matricule R06 Mardatt. Un invité va se joindre à vous pour la mission. Un autre spartan, attendez le les bras ouvert n'est ce pas ? Terminé.


C'était même pas un ordre, juste ferme la et attends le. Je cherchais dans les fréquences radio, une nouvelle était apparue, surement le spartan. Le code de fréquence était semblable à celui de 53, seul le chiffre différenciait, 343... Putain de spartan, on faisait quoi la nous ? Office de touriste !?
Je faisais signe à 53 de s’éloigner deux minutes le temps que je le contact. Je ne voulais pas atisser la curiosité du deuxième.

- 343, ici odst R06, chef de section, on m'a prévenu de votre arrivée. Magnez vous de rejoindre les coordonnées que je vous envois, l'ennemi va bientôt se douter de quelques choses sinon. On vous attends. Vous m'expliquerez qu'est ce que c'est ce bordel avec vos agents, deux spartans, ne nous prenez pas pour des cons ok, je veux savoir ce qu'il se trame ici, il est hors de question que j'envois mes hommes dans un piège connus que des hautes huiles. a vous.

C'était plutôt direct, et j'attendis un peu avant de recevoir une réponse. Mon ton s'était un peu haussé et Kingshood venait aux nouvelles, il fut aussi troublé que moi vis à vis de la nouvelle.
Je décidais finallement d'en parler à 53. C'est assez.. brusquement que je venais à lui en le poussant légèrement du bout du toi tout en parlant !

- C'est quoi ce bordel spartan ! il se trame quoi ici je peux le savoir ! vous devez être au courant qu'un de vos potes en armure de danseuse est sur le point de débarquer, numéro 343, des explications s'il vous plait !

C'était de la colère qui émanait de moi, qui jugeait la 105ème division d'odst assez incapable pour remplir une tâche telle que celle ci ? Nous déplacerions des montagnes si il le fallait.
avatar
Haney Mardatt
ODST, Lieutenant

Age : 25 ans

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Jack-053 le Mar 26 Mar - 10:03

Avant même me devoir me justifier, le chef, de la 105ème devenais agressif. Je ne devais point, le blesser, car Isaac, allait arriver d'ici quelques minutes, et j'avais assez de problème comme sa.

-Je ne voulais pas vous avertir, vous êtes trop faible pour savoir les ordres de mission, mais j'ai foi en vous, alors arrêter de gueuler et préparez vos hommes. Je vais devoir vous le faire savoir...


Après avoir ordonnée une autre réunion, je voulais être clair avec ses hommes, ce n'était pas mon genre d'envoyez a la mort des gens bien. Je voulais faire le point.

-Les données que contiennent cette base sont capital, des données stratégiques. Mais nous devons neutralisé ces fumiers ensuite on s'occupe des données, et Isaac sera comme moi, un spartan pour vous épauler.

Mais ne croyais pas a nous en vouloir, car cette sorte de rage qui vous anime tous, ne me concerne pas. On est pas la pour prouver notre force, on est la principalement pour gagnée une bataille, alors mettez de votre côté la rage, et plutôt protégé vous mutuellement, car nous on est fait pour sa, les spartans soutiennent les autres, et on ne vous provoque pas.

Je crois que vous avez un peu compris mon discours, car si vous n'avez pas compris, vous serez bientôt mort au champ de bataille. On est en guerre...


Puis je me tourna en direction du lieutenant encore une fois

-Au faites, j'ai écouté votre, discussion avec mon frère d'arme, la prochaine fois, que vous lui parlez mal, direction cours martiale pour insultes envers supérieur. J'espère que vous avez compris. rigola le spartan

Le Spartan se retira et se prépare, a l'arrivée de Isaac. Sa faisait un bail qu'il ne l'avais pas vu, et pas depuis l'entrainement.


Dernière édition par Jack-053 le Mar 26 Mar - 17:25, édité 1 fois
avatar
Jack-053
Spartan, Adjudant

Sexe : Masculin Age : 27 ans
Localisation : Terre
Armes : Normal

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur http://halofact.forumgratuit.org/profile?mode=editprofile

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Isaac-343 le Mar 26 Mar - 11:31

Je ressentit l'impact violent et brutal malgré mon armure et les suspensions de la nacelle ASCO lorsque celle ci arriva enfin au sol.
Pendant mon approche orbital en nacelle le chef des ASCO de la 105eme m'avait contacter,il avait l'air de forte mauvaise humeur de voir un autre spartan ce joindre a la mission.
Bah je ne suis pas la pour faire plaisir aux autres,mais pour remplir mon devoir d'agent de l'ONI.

J'ouvrit la nacelle d'un coup pied qui décrocha la porte,laissant les rayon de soleil de cette fin de journée taper contre mon armure,heureusement d’ailleur,je détestait sentir les trait de lumière du soleil sur ma peau,l'ombre était beaucoup plus agréable.
Je m'extirpais de la capsule,mes bottes s’enfonçant dans la terre tendre du sol,j'épaula mon fusil d'assaut et me dirigea vers les coordonné que le chef ASCO m'avait envoyer après sont message si "amical" ,c'était a environ 500 mètres de ma position actuel,c'est donc dans la forêts humide et dense que je m’enfonça pour rejoindre les ASCO et Jack.
je ne donna pas signe de vie par radio jusqu’à ce que j'arrive au camp,les rebelle étant très bien ancré dans le secteur ils avaientt probablement des capteurs pour intercepter les transmissions radio,et le chef des ASCO venait de donné sa position au rebelle avec son petit "débordement".

Pendant le trajet je resta attentif, m’arrêtant a chaque bruit suspect,il était dur d’être discret dans cette fichu forets,je faisait déjà 2 mètre de haut et rien que ça, ça rendait la discrétions quasi-impossible,rajouter a ça,le sol de la forêts recouvert de brindille et de feuille morte qui craquait sous mes pas malgré mes efforts pour être silencieux et vous aurez une idée du calvaire d’être un spartan en mission secrète.

Je préférait bien évidement lorsque mes missions impliquait une quasi majorité de temps de pilotage,mais je pense bien que pour celle ci,je n'aurait pas le plaisir de voler sur un quelconque appareille volant.

J'arriva enfin en vue du petit campement des ASCO,je baissa mon arme en approchant,donnant mon identification au guetteurs qui montait la garde.
Inutile de dire que je n'eu aucun mal a repéré mon camarade spartan au milieu des petit ASCO.
En y repensant,les ASCO ressemblait a des mini-spartan...bah je doit rester concentré sur la mission,j'ai la fâcheuse tendance a me dispersé et a laissé mes pensé m'emmener assez loin de mon corps.
Je salua le chef des ASCO et mon camarade Spartan d'une voix enjoué qui était naturel avec moi quand j'était en mission.


"Sir Isaac-343 prêts a mettre l'ambiance avec classe dans cette mission messieurs,quelle est la situation?"

_________________
avatar
Isaac-343
BlackSpartan

Age : 25
Localisation : Jericho VII
Armes : cynique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Haney Mardatt le Jeu 28 Mar - 17:50

hrp: désol du temps de rep, je devais le faire hier soir, mais ma co était tombée dans le coma héhé.




Olha, je n'étais pas sûr d'avoir bien entendu le spartan, j'étais même sûr de ne pas avoir bien entendu.
C'est en poussant le géant en armure que je rétorquais.

- Ne vous avisez plus de critiquer la 105ème, et aucun autre ASCO. On ne doit pas notre force à une armure nous. Si vous voulez être sur un pied d'égalité, ne commencait pas à nous cacher des infos dans ce cas, réfléchissez bien.

Après quoi je rameutais la troupe afin d'avoir une petite réunion de dernière minute, je laissais juste deux hommes en guets au cas ou un éclaireur ne nous remarque. C'était de pire en pire, écouter le spartan sans le couper c'était comme me faire tirer dessus volontairement. Et avant que je ne puisse le ratrapper Kingshood sorti du rang et déclara.

- Non mais vous vous écoutez sur vos grands chevaux la ! Votre discours on sait ce qu'il vaut, vous croyez peut être que si jsuis la c'est grâce à l'aide d'un spartan ? Sans R06 je serais mort il y a déjà 4 ans, les seuls mots qui nous maintiennent en vie sont les ordres de Mardatt. Et puis je sais pas d'où vous sortez, mais sa fait belle lurette que nous savons que c'est la guerre, mais merci de l'info.

- Sa suffit Kingshood, sa suffit...

Pendant ce temps la les marines se faisaient assez petits, ils connaissaient bien les rivalités intestinne de l'armée de l'Unsc, eux même pouvaient en certain cas en faire les frais. Puis le Spartan en rajouta une couche, était il bête ?
- Bon on arrête ces enfantillages ou bien ? Si vous arrivez à foutre quelqu'un en cours martiale pour ça, je rejoins la rébéllion immédiatement, cela serait une raison remarque pour faire feu sur vous. Fin de la discussion, quelqu'un approche.

En effet, une transmission de mon collègue affirmait que le spartan était avec eux, ils se dirigeait vers notre tout petit bivouac pendant que les sentinelles restaient en garde. Lorsqu'il arriva, je cru voir enfin un soldat extérieur à mon groupe ayant une quelconque valeur, c'est avec difficulté que je me calmais après l'altercation avec 53. Maintenant, je devais traiter avec "Sir" Isaac donc.. ou 343, comme bon il me semblait. Je me dirigeais vers lui afin de lui répondre. Je n'avais pas réactivé la visière interactive des casques ASCO et mon visage était ainsi visible, en même temps que mon énèrvement récent.

- Vous êtes la enfin. J'espère que ces multiples retard n'auront pas retardé notre plan. Haney Mardatt, lieutenant 105ème division ASCO. Un deuxième groupe de la 105ème est au sud de la base et attende notre signal pour passer à l’offensive. Entre temps nous avons sauvé les miches de ces quelques marines, et capturé ce VCI qui est nôtre porte d'entrée. Je compte m'introduire dans la base en tant que "patrouille" rebelle afin d'ouvrir cette dernière de l'intérieur avant de lancer une attaque du nord, ou nous sommes donc, et du sud avec bêta. J'espère que votre nacelle n'a pas été vu, c'est pas discret ce genre de choses. La preuve, on vous a tous vu tombé ici.

En effet, ce genre de dispositif, à moins d'être vraiment loin, un truc noir tombant du ciel à une vitesse folle n'était pas très discret. Et vraiment.. il ne fallait pas que l'ennemi l'est aperçu sinon le plan du VCI serait deux fois plus dangereux inutilement.

avatar
Haney Mardatt
ODST, Lieutenant

Age : 25 ans

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Jack-053 le Dim 31 Mar - 17:23

HRP : Désolé de l'attente, j'ai la crève et je profitais de Pâque avec mes parents. Et désolé qu'il ne sois pas trop long...

La réponse qu'avais donnée, Kingshood me troubler, Haney ? Lui avait sauvée la vie, mais, je croyais avoir affaire avec un homme inconscient, mais maintenant, qu'ils viennent de me dire sa, je sais a peu près tout ce que je voulais savoir, les mettre en rogne était ma stratégie. Ou plutôt, celle de l'ONI.

-Je vois, que vous avez su montrez du tacts face a mes propos, et je dois vous dire, que vous n’êtes pas aussi débile que sa. rétorqua le spartan.

Après que Haney m'ai fais le coup d'arrêter les enfantillages, je le rejoignit a côtés d'Isaac, et lui demande une discussion personnel. Je devais lui dire un peu ce que je fessait principalement dans cette mission.

-Haney, je voulais faire le point, avec vous, je voulais vous faire comprendre mon but de ma mission secondaire. L'ONI, m'a envoyé pour récupéré les données de la base rebelle, mais elle m'a fixée un objectif secondaire, vous évalué, évalué votre comportement, vos décision, et ne croyais pas que je un supérieur salopard sans coeur, je suis quelqu'un de serviable, et dites a Kingshood, qu'il ne me tire pas une balle dans le dos une fois la mission terminée. rigola le spartan

Je m'attendais a sa réaction, il allait surement mal le prendre.
avatar
Jack-053
Spartan, Adjudant

Sexe : Masculin Age : 27 ans
Localisation : Terre
Armes : Normal

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur http://halofact.forumgratuit.org/profile?mode=editprofile

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Isaac-343 le Dim 31 Mar - 20:20



Je regardait l'ASCO et Jack régler leurs compte par joute verbale,c'était plutôt amusant de les observer.
L'ASCO était visiblement a cran,et les marines survivants était plus qu'apeuré par la scène des deux soldats.
Je décida de calmer la chose tout de suite,des querelle intestine nuirait au bon déroulement de ma mission et l'aide des ASCO et des marines faciliterai la tache, plutôt que de devoirs allez seul dans la base rebelle.
Je me mit entre le chef Mardatt et Jack avant de parler d'une voix détendu.

"Bon ont peut restez la a s'envoyez des vannes mesquine a la figure...ou ont peut faire notre travaille et rentré tous avec le sang encore chaud et non pas dans un sac en plastique."

J'utilisa un projecteur holo que j'avait installez sur mon armure,montrant un plan en trois dimensions de la base rebelle,j'utilisa les donné du plan de Mardatt pour simuler a tout le monde comment allait ce passé l'opération.
Je mit en surbrillance mon propre objectif,une salle a l’alimentions électrique anormal,surement la localisation des serveur de donné rebelle.
l'ASCo voulait attaquer du nord et du sud après avoir pu s'introduire dans la base en prenant l'identité d'une patrouille de rebelle.
Ce plan était bancal,autant attaquer la base immédiatement plutot que de ce risquer a ca.
Je parla plus sérieusement a tous.

"Mes excuses,mais votre plan est plus qu'incertains lieutenant...en effet,vous voulez vous introduire dans la base?
Ils ont surement un système de mots de passe et d'identification des patrouilles...sans parler que les rebelles de la base doivent connaitre l'identité des rebelles que vous avez tué et dont vous compter prendre l'identité...sans parler que vu le silence radio ils doivent ce douter que quelque chose cloche....Utilisé le VCI comme engin de siège...faite diversion au nord et a l'est avec vos hommes et lancer une attaque avec le vci piégé pour ouvrir les portes au sud,une fois les portes tomber,les rebelles seront pris sur trois fronts,bien sur ils vont surement mettre plus de troupes sur la portes c'est pourquoi moi et jack iront avec les assaillant de la porte et le vci."


Je regarda le chef ASCO et Jack a travers ma visière ambré,attendant leurs réaction.



_________________
avatar
Isaac-343
BlackSpartan

Age : 25
Localisation : Jericho VII
Armes : cynique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Haney Mardatt le Ven 12 Avr - 18:54

J'étais désespéré... On venait de m'envoyez les spartans les plus étranges du monde. De l'Univers !
Je préferais ne pas répondre à Jack, pourtant j'y étais obligé.

- Sa vous amuse apparemment de dire n'importe quoi. J'ai déjà été évalué pour être où je suis aujourd'hui. Et personne ne vous touchera, on va pas mettre à sac nos carrières pour vos deux armures lustrées.

Après quoi j'écoutais ce que me disait le deuxième spartan. Un regard en arrière m'indiquait que mes hommes n'étaient pas envieux de ma position, et que peux d'entre eux resteraient aussi calme, si l'on pouvait appeler cela "calme".
Evidemment que mon plan était risqué vu que deux géants l'avaient fait tomber en miette. Ces arguments étaient valables, en même temps c'était à cause de son arrivée impromptue.

- Avec nous les sacs sont pour les ennemis, arrêtez vos leçons de morales tous deux. Rien que ce comportement prouve que vous tentez de vous élevez par rapport à mes hommes. Vous m'énervez, la ou tous vos semblables me dégoûtent, c'est que nous, on nous laisserai pourrir ici sans hésiter si ailleurs on pouvait sauver un Spartan.

L'UNSC, je l'aime comme ma mère, et c'est bien pourquoi c'est vraiment une salope par moment.

J'étais finallement à cran, et la suite n'arrengeait rien. Si j'étais un clebs, je les auraient mordus tout deux.

- Allons bon, et c'est à cause du retard de deux des meilleurs soldats de l'UNSC que mon plan n'est plus applicable... Enfin passons, je n'ai pas le choix apparemment, je donnerai mes directives aux hommes lorsque nous seront près à l'attaque, je vous laisse vous charger des marines. J'ai eu mon taux de colère pour aujourd'hui. Nous laisseront l'un de mes hommes s'occuper du VCI, l'attaque se lancera après que le vci ai fait sauté les portes, il est inutile de risquer de prendre un tir mortelle en étant à découvert. Ensuite nous entreront, après, ce que vous ferez à l'intérieur ne m'importe guère. Ici, je veux un rapport de la situation dès la fin des combats, je dirige cette opération que cela vous plaise ou non, VOUS êtes la pièce rapportée à cet échiquier.

J'esperais avoir été assez clairs, ils arrivaient comme des fleurs et ils allaient faire entendre leurs lois ? Et bien non, je ne suis peut être "Qu'un" ASCO, mais je mérite la valeur que j'incarne. Modifié, moi aussi je pourrais être un SPARTAN. Tout comme mes hommes d'ailleurs. Le temps était beau aujourd'hui tiens, en contraste avec mon humeur, ma main alla chercher toute seule mon fusil dans mon dos, inconsciemment tout mon être, mon âme, ma vie et mon histoire allait être remise en jeu aujourd'hui, certain perdrait tout, d'autres se couvriraient de gloire.


avatar
Haney Mardatt
ODST, Lieutenant

Age : 25 ans

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Jack-053 le Sam 13 Avr - 0:17

Avant même devoir lui expliquée je me tut un long moment, et je pensa qu'il n'était qu'une énergumène fragile, même, si j'avais un certaine hésitation a entamée une longue discussion peu enivrante.

C'est alors, que nous décidions enfin des plans de cette bataille, j'était celui qui devais justement participer en tant que sniper dans cette opération, alors je demande a un marine, de me le donner, un marine assez sympathique en fin de compte.une petite colline surplomber cette fameuse base.

Quel responsabilités d'assurer la survie de chacune de ses têtes brûlées. Mais je les sentait en sécurité, avec Isaac, enfin, je pense, si il ne déconne pas trop. Alors, que je m'équipa, je me sépara du groupe pour me préparée a cet bataille des plus risquées.

Je pris mon sniper dans mon dos, et me mis a courir vers la position, mais tout en restant discret. Après non seulement plusieurs minutes, de marche et de courses discrète. Je m’allongea sur la terre douce, et verdoyante de végétation, cette beautés me terrifia, et pourtant m'adoucie. Et me voila, je posa enfin le bipied, de mon sniper, et je repéra la majorité du camps avec mes jumelles. Je pris ma radio.

-Ici, Jack-059, je vois que comme sur les plans que j'ai trouvée, tout les soldats ennemies sont en poste. Il ne manque plus, que votre coup d'envois Haney. Car j'ai pas envie qu'ils vous repère.

avatar
Jack-053
Spartan, Adjudant

Sexe : Masculin Age : 27 ans
Localisation : Terre
Armes : Normal

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur http://halofact.forumgratuit.org/profile?mode=editprofile

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Isaac-343 le Sam 20 Avr - 16:32

J'avait programmé le GPS du VCI pour qui aille s'écrasez sur les portes de la base des rebelle une fois la discussions avec Haney terminer,il est était claire que cet ASCO était peu fiable.
Je me dirigea vers les marines qui étaient assez térrifié,pour la plupart c'étaient des recrues sans réelle expérience,mais soit,il m'aideraient a accomplir ma mission et qui sait si cela ce trouve ils reviendront vivants chez eux ce soir si les dieux de la guerre étaient avec eux.

Je resta devant eux,le fusil d'assaut épaulé,j'activa mon projecteurs holographique et montra la base aux recrue.
Je leurs exposa le plan,MON,plan d'une voix calme:


"Okay,je me fou de ce que vous dit Haney,vous ete sous mon commandements,une fois ces portes détruite,vous me coller au train jusqu'au derniers étage de la base,notre mission est primordial et prend l'ascendant sur celle de Haney,L'ONI sera vous récompenser pour le courage dont je suis sur que vous ferez preuves pour accomplir votre devoir envers l'UNSC.
Mais inutile de jouer les héros marines,le but c'est de tous revenir en vie,le seul héro ici,il est devant vous et peut etre que dans quelque années vous aurez autant de classe que moi...vous ete prèts marines?"


Leurs seul réponse fut un OUHA sonore,je leurs donna quelques consignes de base,tiré a couvert,gardez un œil sur les radar HUD.
Et je les organisa derrieres moi en nous préparant a avancer derrière le VCI
je contacta Haney via radio:


"Ici spartan 3.4.3 prêts a intervenir avec les marines a votre signal."



j'attendit le signal de haney,les marines derrière bien plus confiant en eux maintenant était prêts a y aller.
Le soleil était éclatant,une bien belle journée our allez au combat,si seulement j'avait un hornet...


_________________
avatar
Isaac-343
BlackSpartan

Age : 25
Localisation : Jericho VII
Armes : cynique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Haney Mardatt le Mer 8 Mai - 12:28

Quelle mission pitoyable pensais je. Qui m'avaient envoyé ses deux rigolos...
Je réunissais mes hommes en un seul mot de ralliement tout en nous mettant en marche vers la zone.

- Les gars c'est simple. Vous combattez pour vous et vos frères, les spartans veulent faire à part, alors laissez les tranquille, surtout le 343. Notre objectif est déjà presque foiré à cause du temps qu'ils nous ont fait perdre. On y va soldat !

Après une dizaine de minutes de marche, le camp ennemi était enfin en vue et nous pourrions bientôt attaqué. La présence manquante du VCI avait alerté le camp, mais notre silence avait diminué leurs vigilance. Deux hommes patrouiller dans des mirador pour surveiller la route principale. La deuxième escouade au nord était elle aussi en stand by et attendait mes ordres. Je leurs avait aussi intimer de combattre pour les ASCO. Je ne cherchais pas la désunions, je laissais juste la mort aux cons.

Il manquait juste Peter qui avait pris le contrôle du VCI. Lorsque mon signal fut donné, son moteur s'alluma et dans la minute qui suivit il avait rejoint notre position. Il ouvrit le feu le premier sur l'un des gardes du mirrador, celui si s'écroula dans la foulée, contre l'infanterie les tirs d'un vci était puissant de part leurs calibres. Hans abattit le deuxième avec son fusil de précision. Pendant ce temps David tirer une roquette dans le porte, la deuxième se mettant en place, il l'envoya aussi. Il recommença trente secondes après avoir rechargé, au bout de sa quatrième et dernière roquette la porte ne tenait plus.

Alan, Arkoï et moi prenions les devant pendant que le VCI percutait la porte fumante en finissant de la défoncer, celle si céda. Nos méthodes de combats pouvaient être tout en finesse, mais comme aujourd'hui, une violence inouie pouvait émaner des ASCO. Le vci tua presque une dizaine d'hommes encore mal préparé à l'assaut dans la cours, alors que nous trois pénétrions dans la cours en utilisants des tonneaux ou des coins de murs comme abris. Han lui monta sur le mur qui était dos à nous maintenant pour nous couvrir.

En mettant l'oeil dans mon viseur j'acquis deux cible, une rebelle au loin, après six balles tirées la femme s'écroula portant les mains à sa gorge et s'étouffant surement avec son sang. Une grenade força David à se mettre à découvert, Peter tira en direction du lanceur pour l'empêcher d'allumer David. Pendant ce temps à l'aide d'explosif, la deuxième escouade entrait par le mur nord faisant pas mal de blessé pour le camp adverse au même moment que les spartans et les marines arrivaient. Nous avions fait grand mal dans la cour qui était déjà presque à notre contrôle. Il serait plus dur de se battre dans l'enceinte de la base, pourtant nous devrions le faire sous peu.

Les tirs résonnaient encore, et une rafale m'obligea à baisser la tête, le mur dérrière moi crépitait d'impact de tirs raté, un tir vint se loger dans mon épaule mais le bouclier léger de nos armure l'intercepta ne me blessant pas directement. Encore une absurdité, la ou je trouvais cela dégueulasse. Les marines n'avaient pas de bouclier, nous des léger, et la belle fleur était encore pour les spartans...
avatar
Haney Mardatt
ODST, Lieutenant

Age : 25 ans

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Jack-053 le Jeu 9 Mai - 12:15

Alors que les marines, et les ODST, avançaient tout en prenant le contrôle de la cour, les mirador, restant pilonnaient la position des unités, il me venait de droit, de les neutraliser avec sang-froid. Ils étaient juste au dessus d'une autre entrée, je devais faire vite pour éviter toute perte, inutile.

A la radio, je prévenait tout le monde, que j'allais réglé le problème des mirador, mais je ne m'attendais pas a me prendre toute une escouade de marines, bien armée en plein dans les dents. Heureusement que je savais bien courir, et surtout esquiver les balles.

Et encore heureux que j'avais une barricade, non loin. Les roquettes passaient juste d'un peu plus, et j'allais voler pendant quelques mètres a la ronde. Heureusement que j'avais toujours mon petit magnum avec moi.

En courant, d'un autre point a un autre, je réussis a tuer au moins 2 soldats, mais je pris une balle en pleine épaule, heureusement que j'avais mon bouclier charger a fond.

Et puis d'un élan je chargea le reste de l'escouade a mains nue. Ils ne pouvaient pas rivaliser contre moi au corps a corps.

Mais j'ai pas mal encaisser des dégâts avec mon bouclier bien sur, je m'était pris une balle dans le pied.

Bien sur sur le moment donner, cela m'a fais beaucoup souffrir. Après avoir ramasser le lance-roquette d'un des membres de l'escouade, il ne lui restait que deux roquettes, et avec un peu de mal, je m’accroupis et j'avais un visuel sur les deux miradors restants.

Le premier n'a pas était d'une difficultés mais c'était le deuxième il était blindé.

Alors, je sauta et je jeta une grenade en plein dans la petite partie ou il n'était pas blindé, tout accompagner de ma roquette. La tour vola en éclat.

J'avais surement aider les ODST, mais je devais me frayer un chemin dans leur enceinte, il fallait que je récupère tout les informations utile dans leur centre de commandement. j’ouvrit ma radio

- Ici, Spartan-053, j'ai neutraliser les deux miradors qui vous gênait, je vous laisse vous rassembler, et la prochaine étape, je crois qu'il vas falloir rentrer dans leur enceinte, je vous contacterai quand j'y serais dans le centre de commandement. De ce temps Stand-bye et bonne chance a tout le monde !
avatar
Jack-053
Spartan, Adjudant

Sexe : Masculin Age : 27 ans
Localisation : Terre
Armes : Normal

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur http://halofact.forumgratuit.org/profile?mode=editprofile

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Isaac-343 le Ven 10 Mai - 13:44

Comme je l'avait prévu,l'attaque de la base était absolument chaotique et les ASCO et Jack ce battait en foutait un bordel monumental.
je n'avait pas encore attaquer la base avec les marines,car j'était fortement désappointer de constater que Haney et ses hommes était de parfait barbare qui tuait et détruisait tout sans la moindre méthodologie de combat de base.
Je me tourna vers les marines et je leurs fit signe de me suivre,au moins avec le bordel que faisait mes "allié de l'autre coté de la base ont allait pouvoir attaquer par le coté opposé sans trop d problème.

Le murs d'enceinte de notre coté était semblable a tout autre murs d'enceinte de colonie frontalière,du béton armée standard qui servait surtout a empêcher la faune et la flore local de s'introduire dans la base et a empêcher au recrue de faire le mur.
Les marines installèrent une charge de C4 sur le mur d'enceinte sous ma protection et ont s'éloigna de plusieurs mètre avant d'enclencher la charge qui perça un trou dans le mur déjà bien entamer par le temps et le climat tropical.

Je passa en premiers par l'ouverture fusil d'assaut lever en ordonnant aux marines de me suivre le plus silencieusement possible,comme je m'en doutait,toute les forces rebelle était occuper a tenter de repousser les ASCO et Jack.
Ont ne croisa donc aucun garde dans la cours de derrière et ont atteignit sans problèmes les portes du batiment principal par l'arrière.
Je donna l'ordre au marines de prendre leurs pistolet et leurs fusil a pompe,et je dégaina mon magnum.
Dans les couloirs étroit de la base les fusil d'assaut ne serait pas assez pratique a utiliser et pas assez efficace.
J’avance en tête dans le bâtiment,l'arme lever en ayant ordonner a mes hommes de ne pas lancer de grenade sans mon ordre.
J'atteignit le hall principal ou comme je m'y attendait,toute les forces rebelle encore en état de combattre était rassembler,mais elles surveillait la portes d'entré principal et nous tournait le dos,ce qui fut une erreurs fatal...


je fit les signe de combat au marines pour qu'ils ce déploient silencieusement en arc de cercle derrière moi.
Il y avait 31 rebelles...le triple de mes effectif en marines.
ils allaient tous mourirent en quelque secondes.


je lança une grenade dans le groupe de dix rebelles qui tenait le front du milieu.
L'explosion qui suivit tua sur le coup les dix rebelles dans un grondement de tonnerre et une retomber de cadavres,de sang et de chaire.
Les rebelles survivant surpris,ne purent pas réagirent a temps lorsque je lança le coup de grâce.


"FEU A VOLONTER MARINES!!!"

Un torrent de feu et de fer déferla sur les rebelles qui trop désorganisé ne purent riposter.

"FEU A VOLONTE RET EN AVANT!" je cria a mes hommes

je commença a avancer en tirant balles sur balles tendis que mes hommes tiraient sans interruption sur les rebelles survivant dans un tir de barrage tout droit sortie des enfer.
j'abattit une dizaine de rebelles,ce fut rapide,net et efficace.
une balle dans la tête de 6 d'entre eux qui envoya des traîné de sang et d'os derrière eux et 4 autres périrent le cœur transpercer d'une balle.
je baissa mon arme uen fois le derniers rebelles tomber et m'adressa aux marines.


"Désarmer les cadavres et empiler les dans un coins,que 5 d'entre vous sécurisent le hall et ouvrent les portes aux ASCO,exécution!"

je prit la paroles sur la radio ensuite:

"Ici le spartan 3.4.3 rez de chaussé de la base ennemie sécurisé vous pouvez entrez ASCO,je continu mon chemin vers mon objectif."

j'éteignit la radio et commenca a partirent vers les étages supérieurs...


_________________
avatar
Isaac-343
BlackSpartan

Age : 25
Localisation : Jericho VII
Armes : cynique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Haney Mardatt le Sam 11 Mai - 0:45

Le combat s'était terminé sans aucune perte pour ma petite équipe, il était triste de constater un mort dans la deuxième équipe d'asco, perdre un frère faisait toujours un petit pincement au coeur.
Nous étions les meilleurs, et il n'était pas surprenant d'avoir subit si peu de perte, malgré la méfiance que j'avais des spartans, force est de reconnaître qu'ils étaient de bons guerriers.

Peter sorti du VCI l'air heureux.

- Que t'arrive t'il ?

- AHA ! rien de grave, c'est tout con, je me suis amusé à pirater les données présente dans le VCI, en plus de me télécharger de la bonne musique qu'il avaient en stock j'ai réussi à trouver une carte de la planète avec plusieurs structures rebelles repertoriée, il faudra donner ça au Vaillant.

- C'est génial Peter, et au fait, tu me fera écouter cette musique espèce de branleur, aller, on rentre dans ce merdier !

Au moment ou nous nous mettions à couvert pour être prêt à une attaque de l'intérieur, les portes s'ouvrirent et gardée par des marines, pour une fois qu'ils étaient utile.
Je me dirigeai vers le plus gradé des cinq, un sergent.

- Sergent, comment êtes vous rentré ? Où est le spartan ?

- Nous sommes passé par un autre côté de la base et avons pu arriver dans le dos des défenseurs de cette salle monsieur. Spartan 343 est parti vers les étages supérieur, je ne sais pas pourquoi.

Je le remerciai en jurant. Je disais à David de venir avec moi, et aux autres d'aller vers le sous sol.
c'est rapidement que je me mis à courir vers la direction que le marines m'avait indiqué, rapidement quelques cadavres rebelles joncheaient le sol, au moins c'était la bonne piste, escalier, encore des escaliers. Je disais à David de partir sur la gauche, j'allais sur la droite, un de nous le trouverai ducoup. Des tirs me firent comprendre que david avait rencontré l'ennemi, donc le spartan n'était pas allé la bas, tandis que de mon côté, quelque cadavre étaient éparpillé si et la.
C'est en entrant dans une salle que je trouvais enfin mon but, 343.

- Qu'est ce que vous foutez la !? Vous n'êtes plus sur la fréquence radio.

Je savais que c'était un allié, mais instectivement il ne m'inspirait pas confiance, et avant même que mon cerveau ne réagisse je le mettais en joue juste au cas ou. J'avais l'impression que c'était un ennemi alors que non, mais aucune confiance n'émanait de lui non plus.

Au loin des tirs percutait encore, un signe que David s'en sortait bien.

---------SOUS SOL-----------

Arkoï était le premier de la file dans les petits couloirs. En débouchant dans une salle assez étroites ils surprirent deux rebelles en train de traficoter quelque chose. Les trois asco les mirent en joue en leurs demandant de se mettre à terre, ceux ci voulaient prendre leurs armes, erreur, leurs corps furent jonché de balles.

Peter examina ce que faisait les rebelles, aucun doute, une bombe était la, ils voulaient détruire quelque chose qu'ils ne voulaient pas que nous trouvions. Elle était déjà enclenchée, 30 secondes !

Peter posa son arme et commença à trafiquer l'objet pour essayer de stopper le minuteur, 25 secondes, tout était scellé et aucune partie de la bombe n'était accessible, 20 seconde.
Arkoï lui hurla de laisser tomber en le tirant en arrière et les deux se mirent à courir vers l'escalier en prévenant par radio que sa allait faire boum, selon Peter elle ferait tout s'ébouler, donc l'explosion annihilerait pas les gens.
avatar
Haney Mardatt
ODST, Lieutenant

Age : 25 ans

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Jack-053 le Sam 11 Mai - 1:37

Une explosion assourdissante se retentit a travers tout la base.

Je me demandais ce qu'ils foutais dans cette putain de base, alors que j'était infiltrer dans les canaux de canalisation menant a la salle de contrôle, mais un petit écart se fit de mise.

Que j'entendis des hurlements, enfin, j'entendis un message dans la radio expliquant une explosion. J'en était sur, que les rebelles, avait garder une chose.

Mais c'est ce que je voulais savoir a tout prix, je voulais le savoir car j'ai tuer un ancien amis au prix d'une cause qui ne me semble pas juste.

A vrai dire j'entendais 343 et de Haney se rencontrer. Heureusement qu'il y avait une petite ouverture dans la bouche d'aération me permettant de les rejoindre rapidement.

Je m’exécuta avec grande hâte et je parvint enfin d'un grand saut a rejoindre le regroupement.

D'un air farceur, je lança une petite vanne pour détendre l’atmosphère.

Car j’était sur, que Haney ne faisait pas confiance a 343 et a moi.

En tout cas, Haney n'hésiter pas a mettre son arme en joue, comme si il lui semblait y avoir un traitre parmi nous.

Je lança la fameuse vanne

- Sachant que j'ai le cul en mauvaise état, je paris que vous en avez pris dans la tronche. J'ai réussi pour les mirador, mais j'ai foutu un bordel monstre. Bon et après ? Faut atteindre la salle de contrôle sinon on est loin d'avoir fini cette mission. Je propose que les groupe d'Haney et moi allions dans la salle de contrôle pour la sécuriser. Tandis que le groupe de 343 ira finir les dernières poche de résistances. En bref, on vas manger du reb. Et je compte tous sur vous ! On c'est bien débrouillez pour l'instant, mais de braves frères sont mort ! Mais ils ne seront pas mort pour rien. En piste, dois-je dire !

J'avais fais un sorte de discours. J’espère ne pas être pris pour un gros con.

J'ai était passé pour un con pendant toute l'opération, et moi j'en ait pris assez sur la tronche de la part de Haney.

Mais c'était 343, qui m'avais l'air de mener l'opération d'un bras de fer.

Après tout, je ne le connaissait pas énormément, mais il m'avais l'air d'avoir la tête sur les épaules.
avatar
Jack-053
Spartan, Adjudant

Sexe : Masculin Age : 27 ans
Localisation : Terre
Armes : Normal

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur http://halofact.forumgratuit.org/profile?mode=editprofile

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Isaac-343 le Sam 11 Mai - 16:38

Je regarda l'ASCO a travers ma visière me mettre en joue sans bouger,je savait que mes bouclier pourrait encaisser les premeir tir si jamais le soldat décidait de peter un plomb.
J'allait répondre quand mon camarade spartan jack entra dans la pièce.
J'écouta l'avis de mo nfrère d'arme avant de répondre.


"Ma mission est de m'emparez de toute les archives des rebelles et de conservez leurs installations pour en extraire tout les renseignement possible,je suis un agent indépendant de l'ONI,je ne reçoit pas d'ordre,j'accompli juste ma mission,avec ou sans votre aide mes frères..."

J'allait continuer quand je sentis une énorme explosion provenant des sous sol de la base,bordel qu'est qui ce passait encore!

_________________
avatar
Isaac-343
BlackSpartan

Age : 25
Localisation : Jericho VII
Armes : cynique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Agent Ford le Mar 18 Juin - 20:18

L'opération Eclair sauvage usait d'un prétexte simple pour mobiliser des troupes : présence rebelles hostile.
En revanche, l'ONI y avait des objectifs précis et personnel, le BlackSpartan 343 était déjà sur place mais l'ONI avait jugée bon d'y envoyer un ... superviseur afin de s'assurer de la réussite de sa mission.
L'agent Ford fût donc dépêché sur place et un transport furtif mis à sa disposition pour rejoindre l'UNSC The Brave.

Inutile de dire qu'un type de l'ONI serait plus que chaleureusement accueilli sur une frégate essentiellement peuplée d'ODST, d'ailleurs la demande d'entrée sur le Brave fût pour le moins courtoise :

<-Contrôle The Brave, ici l'agent Ford spécialement mandaté par l'ONI, demande d'un hangar disposé à accueillir mon vaisseau, terminé.

-Ici le second Harry Corrol, nous n'avons aucune informations sur l'arrivée d'un agent de l'ONI.

-Evidemment, je réitère ma demande, un hangar est-il disposé à accueillir mon vaisseau ?

...

-Ici le capitaine Artes Gometze, on va vous fournir un accès mais une équipe viendra vérifier votre identité et je compte bien m'entretenir avec vous !

-C'est le but de ma présence capitaine.>

L'agent Ford engagea la manoeuvre pour rejoindre un hangar disponible transmis par les pilotes. Une fois sur place, l'agent descendit de son vaisseau afin d'être accueilli par une équipe d'ODST qui l'emmenèrent jusqu'au capitaine.
Les sentiments du capitaine Gometze était clairement affiché sur son visage, ce cravaté de l'ONI devait partir rapidement.

<-C'est bon messieurs laissez nous. Bien quant à vous, vous allez m’expliquer rapidement ce que vous foutez ici !

-Je viens prendre les rênes de l'opération capitaine, rien de plus.>

Ford avait la fâcheuse habitude d'être direct, de plus le ton de sa voix toujours neutre, le sourire narquois de son visage, et son assurance démesuré avait tout pour énerver ses interlocuteurs.

<-Je vous demande pardon ?!

-Ne jouez pas à l'imbécile, vous avez très bien compris, maintenant fournissez moi un moyen de communication avec l'équipe en activité sur la surface.

-Hors de question !

-Vous devez savoir capitaine, que l'ONI dispose de nombreux moyen pour arriver à ses objectifs, si vous ne coopérez pas, attendez vous à de nombreux problèmes. Peut être que ce navire mériterait un autre capitaine vous ne croyez pas ? Maintenant donnez moi un dispositif de com'.


-Suivez moi ...>


Le capitaine Gometze amena l'agent dans son bureau, il lui fournit son propre ordinateur et tout les dispositifs de commandement avec l’opération.
Ceci fais, l'agent Ford annonça avec un sourire :


-Vous pouvez disposer.


-C'est mon bureau !


-En effet donc vous devez être le mieux placé pour en trouver la sortie.


-Fumier ...>


Le capitaine enfin sorti, Ford prit les communications et annonça aux troupes en surface :


"Messieurs changement de plan, le spartan 053 est relevé de ses fonctions pour la présente opération, ses talents sont requis ailleurs. Quand aux reste des unités, elles se contenteront d'obéir entièrement au spartan 343 et de veiller à la sauvegarde intégrale du complexe et des données qu'il renferme. Attention, les données ne doivent être consulté que par 343 et nul personne d'autre. Vous pouvez poursuivre, merci.>
avatar
Agent Ford
Membre de la Section 0 du SRN

Sexe : Masculin Age : 36
Localisation : [SECRET]
Armes : [SECRET]

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération éclair sauvage.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum