Lunar 'methystai, l'Ascète

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lunar 'methystai, l'Ascète

Message par Lunar 'methystai le Sam 22 Sep - 18:47

Physique

Lunar est un Sangheili adulte, qui a atteint la moitié de sa vie. Entrant dans les moyennes de son espèce, il mesure 2 mètre 40 pour 160 kg. En tant qu'Ascète, il ne dispose pas d'une musculature extrêmement développée, mais possède en revanche un équilibre et une précision des mouvements supérieure à la plupart des combattants de son espèce. Son âge le rend néanmoins moins endurant que des Sangheilis plus jeunes.

Son visage est constamment couvert par son casque d'ascète, mais n'a aucune particularité. Son corps présente de nombreuses cicatrices effilées, infligées par des épées à énergie.

Sa main droite a été tranchée lors d'un combat à l'épée, et son moignon est couvert par un cylindre métallique qui lui permet de frapper puissamment.

Psychologie

Lunar suit la voie de l'Ascète, un ordre de Sangheilis prônant la pureté de l'espèce et la conservation des traditions, et notamment celle qui consistait à ne pas profaner les reliques Forerunners. Ce groupe a été clairement réduit lors de la formation du Covenant et l'exploitation des technologies Forerunners, et les derniers Ascètes sont sous le contrôle du Ministère de l'Abnégation, où ils occupent principalement un rôle de conseillers religieux.

En parallèles, certains Ascètes retirés ont inculqués les fondement de leur ordre à de nouveaux Sangheilis, qui l'ont reformés en modifiant le rapport à la technologie Forerunner. Lunar embrasse les principes de ce groupe.

Il prône la conservation de la pureté de l'espèce Sangheilie, et est donc partisan de son retrait du Covenant, où ils sont instrumentalisés par les San 'Shyuums auxquels ils se sont soumis. En prônant le respect des valeurs traditionnelles, il soutient également le retour des Sangheilis sur leur planète natale, Sanghelios, et la reformation d'un système de clan, avec les guerres et conflits de moindre ampleur associés.

Il répond également à un style de vie strict basé sur la connaissance de son corps, de son esprit et de ses limites, ainsi que l'apprentissage du combat et l'entraînement constant. Cette rigueur lui permet d'être un bon combattant, mais le pénalise dans des situations sans précédent car il limite son imagination.

Enfin, Lunar voue un grand respect aux dirigeants de l'ordre et à ses compagnons, mais débecte tout Sangheili associé au Covenant.


Histoire:

La ville de Kidar était sans conteste la plus froide de toutes sur Sanghelios, nichée au creux d'une vallée entourée de montagnes, formant le domaine du clan 'Modan. Sûrement le seul clan Sangheili ayant jamais osé s'installer dans le glacial cercle polaire arctique de la planète. Les habitants de la ville étaient tous vigoureux, endurcis contre le froid, celui de l'air, celui du sol, et de tout ce qui existait dans cette région au terrible climat.

Il ne neigeait jamais, mais les rues étaient couvertes, presque constamment, d'une épaisse couche de glace, tout comme les murs des maisons, blanchis par le givre. Vue depuis le col, la ville n'était qu'une tache brune au milieu de la forêt qui l'entourait.

Deux cols traversaient les montagnes qui entouraient cette vallée. L'un était trop dangereux, à cause des bêtes sauvages. L'autre était le seul et unique moyen d'accéder aux terres de Modan, un clan qui n'avait jamais pris part à aucune guerre, qui n'avait jamais agit autrement que pour se défendre contre les assaillants assez vaillants, ou stupides, pour tenter de franchir le col de Ramamus. Un terme ancien, contraction de Ramm, "Glace" et Maamus, "Sang".


Quatre miradors. Deux à l'entrée, deux à la sortie. Une vingtaine de gardes, peu couverts malgré le froid, si on exceptait leurs massives armures finement ornées de motifs tribaux antiques. À droite et à gauche. Des pics escarpés. Même le meilleur des montagnards ne pourrait pas escalader ces parois rocheuses : des prises rendues tranchantes par le vent et le sable, et glissantes par la glace. Pas d'autre moyen d'entrer que les airs ou le col. Et comme je n'ai pas d'ailes comme ce Hurlant qui décrit des cercles haut par-dessus ces montagnes, je n'ai pas le choix.

Le garde connaît son métier. À peine étais-je sorti de derrière les arbres à large tronc qui bordaient la route, il me mit en joue avec un Type-51. Une arme rustre, mais efficace. Mais je ne suis qu'un voyageur, il n'a pas de raisons de me tirer dessus. Et je sais qu'ils me laisseront passer. Arrivé à l'entrée du col, trois autres gardes arrivent. Ils portent des lances traditionnelles, forgées d'une seul pièce, ornées des mêmes motifs que leurs armures, dont les casques laissent à peine entrevoir les yeux.

"On ne laisse passer personne, voyageur ! Retourne d'où tu viens !" Aboie-t-il en penchant la pique de sa lance vers moi, pas encore menaçant, mais presque.

Généralement, il suffit que je baisse ma capuche pour que mes interlocuteurs baissent d'un ton. Ils ont beau être resté à l'écart des autres clans depuis des millénaires, il sont les Sangheilis les plus proches de nos anciennes traditions, depuis qu'ils ont rejeté tout lien avec l'Alliance Covenante.

Je ne peux pas voir leurs visages, mais leur mouvement de recul et leur raidissement confirme que j'ai fait effet. Ma tenue est représentative.


Deux pointes vers l'avant, pour symboliser la justesse. Deux lames courbes sur les côtés, pour symboliser la sentence. Le visage masqué par un tissu pour symboliser l'humilité et la dévotion. Le casque ancestral des Ascètes, inchangé depuis la création de l'ordre il y a des milliers de saisons, a toujours représenté la pureté et la droiture de la race des Sangheilis. Des valeurs perdues, aujourd'hui.


Ils étaient sûrement au courant de notre disparition. Réduits à l'état d'esclaves par le Ministère de l'Abnégation, ils ne sont plus que l'ombre d'eux-mêmes au sein de l'Alliance. Heureusement que notre ordre a perduré loin de leur regard. Les gardes se sont finalement écartés.

"Prenez gardes aux animaux sauvages, dans la forêt."

Lorsque j'atteins les portes de la ville, il fait déjà nuit. Les torches à plasma sont allumées le long de ses remparts et illuminent la forêt, où les arbres projettent des ombres étirées et inquiétantes. D'ailleurs, les portes sont fermées. Je frappe du poing trois fois, et un garde monte au rempart. Il ne distingue sûrement pas mon visage dans la pénombre, mais il ne semble de toutes façons pas disposé à m'ouvrir.

"Qui vive ?"

"Je dois voir Soma 'Modanai."

"Le vieillard ? Qu'est-ce que vous lui voulez?"

"Qu'importe, ouvrez-moi. Vous n'allez pas laisser un ascète dormir dehors ?"

J'en aurais été parfaitement capable, mais il semblait intrigué, et a ouvert la porte, ne serait-ce que par curiosité.

"Entrez."

La ville devant moi était déserte, à part quelques gardes armés de lances qui faisaient leur ronde, des lanternes à la main. Les maisons, des dômes en terre renforcés de métal, étendant des tapisseries sur leur devanture, sont organisées anarchiquement, construites à mesure que la cité s'est étendue au fil des années. Ni Qikost, ni Suban ne projetait leur lumière nocturne sur la ville, qui était plongée dans la pénombre, mais dont les rues résonnaient des multiples bruits provenant de la forêt qui entourait la cité. Derrière moi, le garde refermait la porte, la verrouillant à l'aide d'une lourde planche transversale.

"Où se trouve la maison de 'Modonai ?"

"Dans le quartier central. Vous comptez le réveiller ?"

"Peut-être. Je ne pense pas trouver d'endroit où dormir cette nuit, alors je n'ai rien d'autre à faire."

"Notre chef, Kama 'Modan, pourra vous offrir le gîte. Sa maison est au centre de la ville."

"J'aimerais autant éviter de le croiser."

Je m'éloignais avant que le garde, intrigué, ne me pose plus de questions. En réalité, j'avais deux choses à faire dans cette ville, mais cette nuit, je ne pouvais que voir 'Modonai. J'arpentais les rues, cherchant la tapisserie qui afficherait "Soma 'Modonai". À mesure que je me rapprochais du centre de la ville, arpentant les rues étroites et sombres, les gardes se faisaient plus rares. Et plus le temps passait, plus je désespérait de trouver la maison qui m'intéressait.

Mais la patience payait, les Ascètes le savent, et la maison de 'Modonai m'apparut finalement. Je levait le poing pour frapper à sa porte, puis m'arrêtais brusquement dans mon mouvement. Du sang. Une forte odeur de sang.

Je regardais autour de moi. Pas de sang visible, ou de bête blessée. Contournant silencieusement la maison, je puis accéder à une fenêtre, et jeter prudemment un œil dans la maison. Juste la pénombre. Je ne distinguais aucun mouvement. C'est là que la lumière de Qikost se dévoila.

L'intérieur de la maison m'apparut clairement dans le faisceau de lumière argentée. Je distinguais maintenant deux corps : le premier était couché sur son lit, baignant dans le sang, l'autre était debout, tournant le dos au premier et nettoyant sa main souillée sur un tissu. Puis, vif, il bondit, et disparut par un trou dans le toit.

"Damnation !"

Abandonnant la discrétion, je prit appui sur le rebord de la fenêtre et bondit sur le toit. L'assassin descendait dans la rue sur ma droite, se laissant glisser sur le dôme. Alors que je descendais de mon perchoir et contournais le bâtiment, il m'aperçut, et fuit dans les ruelles. J'entamais la poursuite : il était rapide, mais je réussissais à le suivre. Il arborait une armure noire, qui le rendait difficile à suivre, mais dès qu'il sortit de l'ombre des bâtiment pour déboucher dans une large avenue, alors il fut clairement visible. À mes yeux, comme à ceux du garde. Celui-ci, surpris, pointa sa lance vers le fugitif et s'apprêtait à dire quelque chose quand l'assassin bondit, marcha sur la pointe de la lance pour la plaquer au sol, et, le temps d'un flash bleuté, trancha la tête du garde, avant de fuir dans une ruelle adjacente. Je sautais par-dessus le cadavre décapité pour le suivre. Trois embranchement plus tard, je compris qu'il serait plus endurant que moi. Il me fallait un plan.


Quand le fugitif se retourna pour voir si son poursuivant était toujours à ses trousses, il ne vit rien. Il bondit derrière un bâtiment, puis s'arrêta, guettant l'arrivée de celui qui le poursuivait. Rien ne venait. Un bruit sourd résonna derrière lui, il trancha l'air derrière lui, mais il n'y avait rien. Quand il regarda de nouveau lui, son poursuivant s'y tenait.

L'ascète asséna un coup de pied au visage du tueur en armure noire, qui tomba en arrière et se releva aussitôt. Une lame plasmatique bleutée jaillit de ses poignets et il se mit en garde. Son adversaire défit le lien de son manteau puis le jeta à ses côtés, se dévoilant. Il arborait le casque d'un ascète, et portait une armure aux formes courbes. Sur son plastron était gravé un symbole : "Pureté".
Puis il tira du fourreau qu'il portait à la cuisse une courte lame de métal pointue, à la poignée transversale. L'assassin ne remarqua qu'alors que son poursuivait n'avait qu'une main. Son autre bras n'était prolongé que d'une protection cylindrique.

Partagé entre angoisse et pitié à l'idée d'affronter un ascète manchot, le Sangheili en armure noire chargea, les bras croisés. À distance de frappe, il décroisa les bras, croisant ses lames horizontalement dans un son de vibrations plasmatiques. Mais il ne trancha que du vide : son adversaire s'était ramassé sur lui-même, et porta un coup d'estoc dans son plastron avec son arme. Mais la pointe métallique se heurta à son bouclier énergétique. Les deux adversaires roulèrent chacun d'un côté, puis l'assassin attaqua de nouveau, le bras gauche devant son torse en avant, l'autre levé derrière lui. Alors qu'il s'apprêtait à déplier son bras gauche pour frapper d'estoc, il fut arrêté par la lame de son adversaire, qui l'empêcha de le déplier. Puis il lança son bras droit pour frapper d'estoc, mais son adversaire esquiva d'un pas de côté, puis frappa son bras juste en dessous du poignet, là où aucun bouclier n'était actif, l'éloignant de lui. Puis l'ascète asséna un coup de crâne à l'assassin, qui ferma les yeux sous le choc, bien que le bouclier ait tenu bon. Il ne put pas voir son adversaire se dérober sur sa gauche, pour lui asséner un coup au visage avec son bras dénué de main. Le coup fit surcharger le bouclier, qui s'éteignit dans un sifflement d'air. Étourdit, l'assassin se retourna et lança son bras gauche pour frapper à la tête, mais l'ascète sa baissa, et élança sa lame qui traversa son épaule, dans l'articulation non protégée. L'assassin cria de douleur, et lança son bras droit vers l'adversaire pour lui percer la tête, mais à sa grande surprise, celui-ci abandonna son arme, fichée dans son épaule, et bondit en arrière. La vue brouillée, l'assassin peinait à prendre conscience de l'ampleur du combat et de son surprenant adversaire.

Le combat fut bientôt terminé. Maintenant avec un seul bras valide, l'assassin se plaça en défense, préférant attendre l'attaque plutôt que de s'élancer dans son état. Il pensait pouvoir reprendre ses esprits, mais son adversaire attaqua, bien qu'il soit désarmé. L'assassin leva son bras pour frapper verticalement, mais l'ascète se laissa glisser au sol et frappa son pied gauche. Il fut légèrement déséquilibré, mais l'ascète prit appui sur ses mains et lança son pied dans ses côtes, juste sous le plastron. La respiration coupée, l'assassin chancela, sentit la lame de métal retirée de son épaule, et hurla de douleur une dernière fois avant que la même lame ne pénètre sa gorge.

Le combat était terminé.


Un Spec Ops. Sûrement un débutant. Comme je le craignait, notre race s'affaiblit de plus en plus. Je l'ai facilement vaincu, et il s'en est prit à 'Modonai dans son sommeil, sans lui laisser la chance de se battre pour sa vie. Le Ministère de l'Abnégation sait maintenant que l'Ordre des Ascètes tente de rassembler ses anciens membres pour se lever contre le Covenant. Mais nous sommes encore assez fort. Dès l'aube, je ferais réparer mon épée à énergie chez l'ingénieur de la ville, et je quitterais cet endroit. L'ordre aura sûrement une autre mission à me confier.


Nom : Lunar 'Methystai
Espèce : Sangheili
Âge : 62 ans (échelle humaine : 45 ans)
Provenance : Sanghelios, Clan Thyst
Arme 1 : Épée à énergie
Arme 2 : Lame traditionnelle

_________________
Que les croyants tremblent, car la Foi ne les protègera pas de ma lame.
avatar
Lunar 'methystai
Sangheili Ultra hérétique


Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lunar 'methystai, l'Ascète

Message par Staline Sevchenko le Sam 22 Sep - 19:31

Très belle histoire! Bravo!

Par contre, si j'ai pas compris tu as fait le portrait physique et psychologie mélangeaient dans le texte?

Sinon attends que notre Vill' Vakamee chef hérétique vienne validé ta fiche. Wink

_________________
avatar
Staline Sevchenko
Chef des rebelles

Sexe : Masculin Localisation : Moscou

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lunar 'methystai, l'Ascète

Message par Vill 'Vakam le Sam 22 Sep - 19:44

Fiche validé.

_________________


"Les Prophètes vous mentent, et vous les suivez dans leur folie !"
avatar
Vill 'Vakam
Sangheili Ultra hérétique

Sexe : Masculin Age : 21 ans
Localisation : Cassini, près de mon transporteur d'assaut.
Armes : Double Fusil Plasma - Dague à énergie

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lunar 'methystai, l'Ascète

Message par Lunar 'methystai le Sam 22 Sep - 21:23

En effet, le texte présente bien l'aspect physique et psychologique de Lunar. Mais si ce n'est pas clair, voilà un résumé :

Physique

Lunar est un Sangheili adulte, qui a atteint la moitié de sa vie. Entrant dans les moyennes de son espèce, il mesure 2 mètre 40 pour 160 kg. En tant qu'Ascète, il ne dispose pas d'une musculature extrêmement développée, mais possède en revanche un équilibre et une précision des mouvements supérieure à la plupart des combattants de son espèce. Son âge le rend néanmoins moins endurant que des Sangheilis plus jeunes.

Son visage est constamment couvert par son casque d'ascète, mais n'a aucune particularité. Son corps présente de nombreuses cicatrices effilées, infligées par des épées à énergie.

Sa main droite a été tranchée lors d'un combat à l'épée, et son moignon est couvert par un cylindre métallique qui lui permet de frapper puissamment.

Psychologie

Lunar suit la voie de l'Ascète, un ordre de Sangheilis prônant la pureté de l'espèce et la conservation des traditions, et notamment celle qui consistait à ne pas profaner les reliques Forerunners. Ce groupe a été clairement réduit lors de la formation du Covenant et l'exploitation des technologies Forerunners, et les derniers Ascètes sont sous le contrôle du Ministère de l'Abnégation, où ils occupent principalement un rôle de conseillers religieux.

En parallèles, certains Ascètes retirés ont inculqués les fondement de leur ordre à de nouveaux Sangheilis, qui l'ont reformés en modifiant le rapport à la technologie Forerunner. Lunar embrasse les principes de ce groupe.

Il prône la conservation de la pureté de l'espèce Sangheilie, et est donc partisan de son retrait du Covenant, où ils sont instrumentalisés par les San 'Shyuums auxquels ils se sont soumis. En prônant le respect des valeurs traditionnelles, il soutient également le retour des Sangheilis sur leur planète natale, Sanghelios, et la reformation d'un système de clan, avec les guerres et conflits de moindre ampleur associés.

Il répond également à un style de vie strict basé sur la connaissance de son corps, de son esprit et de ses limites, ainsi que l'apprentissage du combat et l'entraînement constant. Cette rigueur lui permet d'être un bon combattant, mais le pénalise dans des situations sans précédent car il limite son imagination.

Enfin, Lunar voue un grand respect aux dirigeants de l'ordre et à ses compagnons, mais débecte tout Sangheili associé au Covenant.

_________________
Que les croyants tremblent, car la Foi ne les protègera pas de ma lame.
avatar
Lunar 'methystai
Sangheili Ultra hérétique


Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lunar 'methystai, l'Ascète

Message par Napnap le Sam 22 Sep - 22:02

Très bonne fiche, franchement. Je l'ai lu tout à l'heure et avec le résumé, ça complète vraiment le tout !
Exemple à suivre ! Wink
avatar
Napnap
Unggoy Impérial

Sexe : Masculin Localisation : Sur un cargo humain en mission
Armes : Pistolet à Plasma ; Canon à Combustible

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
0/75  (0/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur http://halofact.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lunar 'methystai, l'Ascète

Message par Orna 'Fulsamee le Dim 23 Sep - 7:39

Trés bonne fiche ! Je sais pas comment vous faite pour sortir de ces pavés ^^

_________________
avatar
Orna 'Fulsamee

Sexe : Masculin Localisation : Moussan(11)
Armes : Bonne

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lunar 'methystai, l'Ascète

Message par Vill 'Vakam le Dim 23 Sep - 8:11

Ouais, maintenant, j'ai envi d'améliorer la mienne! ^^

_________________


"Les Prophètes vous mentent, et vous les suivez dans leur folie !"
avatar
Vill 'Vakam
Sangheili Ultra hérétique

Sexe : Masculin Age : 21 ans
Localisation : Cassini, près de mon transporteur d'assaut.
Armes : Double Fusil Plasma - Dague à énergie

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lunar 'methystai, l'Ascète

Message par Ecles-035 le Lun 24 Sep - 21:07

très beau, on voit rarement une aussi belle qualité d'écriture, j'était comme aspiré pendant la lecture, je n'arrivais pas a m'arrêter de lire ^^
avatar
Ecles-035
Spartan, Adjudant

Sexe : Masculin Age : 22

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
75/75  (75/75)
Expérience:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lunar 'methystai, l'Ascète

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum